Mon interview sur loptimisme.com

Devenir optimiste: témoignage d’un manager ex-pessimiste

Devenir optimiste témoignage d'un manager ex pessimiste

Il y a ceux pour qui devenir optimiste s’apprend ! Tel est le cas de Sébastien qui se reconnaît volontiers comme un ancien pessimiste bien décidé à changer de vision du monde.  Découvrez ici son interview sur loptimisme.com : Sébastien explique les raisons qui l’ont amené à revoir ses perceptions et les impacts que cela a produit aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. Une envie de changement qui l’a motivé à créer un blog « Choisir l’optimisme » sur lequel il partage ses réflexions. 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Sébastien, j’ai 44 ans et je suis papa de deux enfants. Après un parcours professionnel très varié (professeur d’éducation physique et sportive, agent immobilier, créateur et gérant d’entreprise dans le domaine de l’événementiel), j’ai rejoint il y a 10 ans une grande compagnie d’assurance française.

J’y ai occupé différentes fonctions et je suis actuellement manager commercial. Depuis 4 ans, j’ai la responsabilité d’une équipe de 12 personnes qui occupe bien mes journées.

De nature passionnée, je me donne à 200% dans tout ce que je t’entreprends, que ce soit professionnellement, sportivement ou pour ma vie de famille !!!

Comment s’est exprimé votre pessimisme jusque-là dans votre vie de tous les jours ?

Confronté à des difficultés personnelles ou professionnelles, j’ai souvent eu tendance à penser prioritairement aux pires scénarios pouvant se réaliser, plutôt que d’envisager une issue favorable et positive. Je me focalisais sur mes échecs plutôt que sur mes réussites. Je me concentrais sur les objectifs que je n’avais pas encore atteints, plutôt que de me satisfaire de ce que j’avais déjà.

Ce mode de fonctionnement est devenu petit à petit une habitude, une routine. Je me comportais aussi de cette manière car cela correspondait à l’image que je m’étais construite et que les autres avaient de moi. J’étais dans mon rôle tout simplement…

Mais j’ai pris conscience que cet état d’esprit ne m’apportait pas le bonheur.

Y’a-t-il eu un déclic en particulier qui vous a donné envie de changer votre vision du monde et de devenir optimiste?

Depuis que j’ai pris conscience de ma nature pessimiste, je m’intéresse beaucoup au développement personnel. Je lis régulièrement des ouvrages sur le bonheur et l’optimisme pour me permettre de changer mon mode de fonctionnement et d’être plus positif dans mon quotidien.

Ma quête de l’optimisme s’est brusquement accélérée lorsque j’ai été victime d’un grave accident en pratiquant mon sport préféré, le basket. Après plusieurs opérations, j’ai dû être immobilisé pendant de nombreux mois. Je me suis dit qu’il fallait transformer cet événement « négatif » en quelque chose de positif. Il fallait que je me serve de cette période difficile et douloureuse pour revoir mes priorités et transformer ma vie. Cela m’a demandé beaucoup de courage, mais c’est à ce moment que j’ai décidé de créer un blog sur l’optimisme : https://choisirloptimisme.com/

Capture decran 2022 09 08 151652

Quel est l’objectif de votre blog ?

Dans ce blog, je décris mon parcours, mes recherches, mes expériences et parfois aussi mes échecs pour devenir plus optimiste. J’adore échanger avec mes lecteurs que ce soit sur le blog ou les réseaux sociaux. Je deviens jour après jour plus optimiste en aidant mes lecteurs à le devenir eux aussi. Ce n’est pas merveilleux ???

Qu’est-ce qui a changé dans votre vie professionnelle et personnelle depuis que vous avez décidé de muscler votre optimisme ?

Professionnellement, les choses se sont faites naturellement. J’ai tout simplement adapté mon style de management à mes valeurs. Je pratique ce que l’on appelle aujourd’hui un « management bienveillant ».  Je fais le maximum pour être à l’écoute et attentif aux besoins de mes collaborateurs. Ils savent qu’ils peuvent compter sur moi et que je peux compter sur eux. J’essaie de les responsabiliser et de les rendre autonomes dans leurs missions quotidiennes. Dans les métiers du commerce, nous sommes régulièrement soumis au stress et à la pression. Mais en valorisant l’humain et en adoptant une attitude positive, nous arrivons à relativiser les choses et à prendre tout simplement du plaisir dans notre métier. Ce qui reste l’essentiel !!!

A titre personnel, c’est dans le regard des autres que je vois le plus gros changement. Lorsque j’évoque mon passé de pessimiste avec des amis, ils sont souvent extrêmement surpris. Ils me perçoivent comme la personne à qui faire appel quand on a un coup de blues, quand on ne voit pas d’issue favorable ou quand on a besoin d’être reboosté. Connaissant mon passé, je trouve cela toujours très amusant d’être perçu de cette manière aujourd’hui.

Comment votre entourage a-t-il réagi face à ce changement de positionnement dans votre vie ?

Même s’ils n’ont pas osé me le dire clairement, je pense que mes proches ne m’ont tout simplement pas cru lorsque je leur ai fait part de ma volonté de changement. Ils m’ont toujours perçu comme quelqu’un qui se concentrait sur les aspects négatifs avant de voir le positif. Et je pense qu’en jouant ce rôle « à la perfection », je répondais aussi à leurs attentes.

Et puis avec le temps, les regards changent et évoluent. En lisant mon blog et les échanges que je pouvais avoir avec mes lecteurs, ils ont également compris que j’avais réalisé un profond travail sur moi. Passer du pessimisme à l’optimisme prend du temps et demande des efforts, mais le jeu en vaut largement la chandelle !!!

Pour suivre Sébastien sur les réseaux

logo facebook
logo linkedin
logo instagram
logo twitter

Découvrez ses 9 conseils pour devenir optimiste !!!

9 conseils pour devenir optimiste

par Sébastien

9 conseils pour devenir optimiste

Dans cet article, découvrez 9 conseils pour devenir optimiste. Ancien pessimiste, Sébastien, a décidé de changer son regard sur le monde et vous livre ici ce qui l’a personnellement aidé dans son cheminement vers davantage d’optimisme. 

Je décide d’être optimiste !

Ca y est, la décision est prise : j’ai choisi de devenir optimiste ! Mais c’est quoi être optimiste ? Et surtout que doit-on faire pour le devenir ?

L’optimisme désigne chez l’être humain, un état d’esprit, durable ou passager, caractérisé par une perception positive du monde et de l’univers.

S’il s’agit d’un état d’esprit, c’est que rien n’est déterminé dès la naissance et que nous pouvons choisir et apprendre à devenir optimiste !

1# Choisir l’optimisme

Tout commence par une profonde envie de changer les choses !!!

Devenir optimiste nécessite des efforts, du courage et de la motivation. Reprogrammer un mode de fonctionnement que l’on pratique depuis plusieurs dizaines d’années ne peut pas se faire du jour au lendemain. Tu vas donc devoir faire preuve de persévérance pour apprendre à voir la vie du bon côté.

Si tu ne ressens pas profondément le besoin de changer les choses et de t’ouvrir à l’optimisme, tu n’auras pas la motivation nécessaire pour te transformer.

La première étape est donc de choisir la voie de l’optimisme de façon consciente. Les techniques suivantes ne seront efficaces que si tu as pris cette décision en pleine conscience.

Illu articles 9

2# Sourire pour devenir optimiste

Il s’agit de l’habitude la plus simple et la plus naturelle.

Sourire aide à voir la vie du bon côté, c’est prouvé scientifiquement !!! 

Dans une étude réalisée en 1988, des chercheurs ont montré le lien entre une expression faciale (le sourire) et un état d’esprit (la bonne humeur). En effet, il s’agissait de demander aux sujets de lire une bande dessinée avec un stylo coincé entre les dents (expression faciale du sourire). L’étude a alors montré que les personnes souriantes trouvaient la BD plus amusante que les autres.

Je te propose donc de commencer ta journée par une gymnastique du sourire devant ton miroir (en guise d’échauffement ) et de t’exercer toute la journée à chaque fois que tu rencontres une nouvelle personne. Tu verras, c’est magique ! Il est très probable que tu reçoives toi aussi de nombreux sourires en retours.

3# Se faire plaisir

Tu aimes : faire du sport, te promener en forêt, jouer avec tes enfants, visiter un musée, faire un bon restau, écouter de la musique, lire un bon polar, etc…

Je te propose de lister toutes les activités du quotidien qui t’apportent de la joie, de la détente, du plaisir, de la sérénité et de t’autoriser à prendre du temps tous les jours pour pratiquer l’une ou l’autre de ces activités.

Attention : J’ai bien dit TOUS LES JOURS !

Pour devenir optimiste, tu dois penser à toi et prendre du temps pour te faire plaisir. C’est essentiel !

4# Être altruiste

Aider les autres apporte de nombreux bienfaits à notre moral. 

En aidant autrui, tu améliores ton estime personnelle : « je suis une bonne personne », « j’apporte du bien-être à mon prochain », « je suis utile socialement », etc…

Le fait d’aider une personne qui rencontre des difficultés, nous permet également de relativiser nos propres difficultés : « finalement pourquoi me plaindre ? Il y a bien plus malheureux que moi »

Pour devenir optimiste, n’hésite pas à faire preuve de bienveillance et d’empathie. Accorde ta confiance sans à priori. Tu verras, quand toi aussi tu auras besoin des autres, ils auront moins de mal à te rendre la pareille.

Illu articles 8

5# S’entourer de personnes positives et optimistes

Tu connais la phrase de Jim Rohn ? : « Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus » 

Imagine si ces 5 personnes sont dépressives, moroses et tristes ! Notre chemin vers l’optimisme va se compliquer sérieusement

Il est évident que si dans ton quotidien, tu côtoies des personnes qui tiennent régulièrement des discours déprimants, cela va agir sur ton moral ou ta manière de vivre. Difficile de voir le verre à moitié plein si on te répète dis fois par jour qu’il est à moitié vide…

Pour devenir optimiste, il est important que tu t’entoures de personnes positives et optimistes. Elles vont te tirer vers le haut, te rebooster quand tu auras des baisses de moral.

Et si tu ne connais aucune personne positive et optimiste, il te restera toujours la lecture quotidienne de mon blog pour t’aider à rester de bonne humeur. 

6# Vivre l’instant présent

Pour beaucoup d’entre nous, il est difficile de vivre l’instant présent, de se concentrer sur « ici et maintenant ».

Alors que le passé et le futur sont souvent générateurs de stress et d’anxiété : « c’était mieux avant » ou « mais qu’est ce qu’on va devenir ? »

Pourtant, nous n’avons « la main » que sur ce que l’on fait aujourd’hui et maintenant. Le passé, c’est trop tard, nous ne pouvons plus le changer. Et le futur, par définition, nous ne pouvons pas le prévoir…. Donc pourquoi se générer du stress pour rien ?

Autant focaliser notre attention sur ce que nous sommes en train de vivre, nos sensations, nos émotions. Prenons le temps de savourer les aspects positifs du moment présent !

Et l’un des meilleurs moyens de se concentrer sur l’instant présent, est la méditation.

7# Pratiquer la méditation

La méditation de pleine conscience permet de se concentrer sur l’essentiel, d’accepter l’instant présent et d’être plus positif et optimiste sur le long terme.

Elle permet également d’apprendre à évacuer les pensées négatives et d’accepter ses émotions.

En apaisant ton esprit avec la méditation, tu diminues ainsi le stress, l’anxiété et les risques de dépression.

Pour devenir optimiste, il n’est pas nécessaire de passer des heures à méditer. Il sera plus efficace de pratiquer quotidiennement, ne serait-ce que quelques minutes.

Illu articles 7

8# Privilégier la parole positive

Tous les jours, nous sommes inondés d’images et de discours négatifs. Si tu regardes l’actualité, tu t’apercevras que 90% des informations sont négatives. Il est évident que toute cette actualité négative agit sur notre moral de manière inconsciente.

Même s’il me semble important de se tenir informé, je te conseille de te libérer petit à petit des médias d’actualité (chaînes d’informations en continue par exemple). Il est préférable de choisir les médias qui t’apporteront les informations dont tu as besoin, que de subir ce flot continue d’actualités négatives…

9# Pratiquer la gratitude

Pratiquer la gratitude consiste à reconnaître et identifier les choses positives qui se sont passées dans ta journée.

En ayant de la reconnaissance pour les petits bonheurs du quotidien (une douche bien chaude, une bonne nuit de sommeil, un excellent repas, un jeu avec les enfants), tu habitueras progressivement ton cerveau à valoriser chaque action ou résultat positif.

Je te propose simplement de noter, chaque soir avant de te coucher, 3 moments agréables que tu as vécus dans la journée. Ce sera peut-être difficile les premières fois. Mais progressivement ton esprit s’habituera à reconnaître les moments positifs lorsqu’ils se présenteront.

Suivez Sébastien sur les réseaux

Facebook Linkedin Instagram Twitter

Si tu as aimé l'article, n'hésites surtout pas à le partager : )

16 commentaires

  1. Bonjour, voici un article très optimiste, c’est le cas de le dire. Merci pour ce partage positif, nous guide vers des attitudes optimistes très intéressantes.

    Gratitude et bien à vous.

  2. L’optimisme change potentiellement une vie. Dans ce cas, la mienne. Avant, j’étais pessimiste et un jour, j’ai écouté une pub de YouTube au moment de conduire, ceux que ne me permettait pas de me passer de cette pub ! je me suis abonné à la chaine et pleine de choses se sont enchainés, comme la découverte de la méditation, le positivisme, la gratitude, le lâcher prise, enfin cela m’a permis d’avoir une meilleure qualité de vie.
    Relativiser les mauvaises expériences comme leçons de vie, etc. belle découverte ton blog, félicitation pour ton évolution spirituelle, puisque à mes yeux, c’est ça l’optimisme.

  3. Merci pour ton témoignage poignant.
    J’ai un passé de thérapeutes et effectivement, il m’est arrivé de croiser plein de gens pessimistes.
    Je suis heureux de voir tout ce chemin bienveillant que tu as réalisé et que tu partages ici.
    Positiver sa vie, pas seulement y croire, mais mettre en place des actions pour aller vers le positif, aller vers soi 🙏👍

  4. Merci Béatrice 😉 Je retiens ta très belle expression du « cadeau mal emballé ». Même s’il m’était impossible de voir les choses de cette manière à ce moment là, avec le recul je partage totalement !!!

  5. C’est fou comme souvent c’est un évènement qui nous arrête dans notre schéma de fonctionnement. Un burn out, un accident, la perte d’un proche… C’est difficile de réaliser le changement tant que nous ne sommes pas au pied du mur en quelque sorte. Pour moi, le point 3 est le plus difficile à réaliser. Merci pour cet article qui fait du bien à lire et nous ramène à notre liberté de choix dans chaque circonstance 😉

  6. Merci pour ton retour Bénédicte 😉 Tu as parfaitement raison, c’est souvent les événements difficiles qui nous font prendre conscience des changements que nous devons opérer dans notre vie….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *