La chance sourit aux optimistes

La chance se définit habituellement comme la réalisation d’un événement positif et heureux, améliorant une situation humaine et étant le produit du hasard. Si l’événement est négatif, on parlera alors de malchance.

Dans la langue française, il existe de nombreuses expressions pour décrire la chance :

« un coup de chance » ; « avoir du bol » ; « la chance lui sourit » ; « un coup de pot » ; « avoir de la veine » ; « c’est son jour de chance » ; « avoir une chance de c… 😲 » etc…

Pourtant, on peut se poser la question de savoir si la chance est vraiment le fruit du hasard…

Il y aurait parmi nous, des personnes favorisées par le destin à qui tout sourirait (santé, amour, travail, etc..), des sortes de porte-bonheurs ambulants 😇, et d’autres, qui  à l’inverse n’attireraient que des événements négatifs 😓?

Je ne le pense pas… La chance se provoque et se cultive et un comportement optimiste contribue largement à l’apparition d’événements providentiels.

Dans « la compagnie des femmes », Yves Simon disait « Les chanceux sont ceux qui écoutent, qui regardent, qui tissent des liens avec des inconnus, qui voyagent et s’étonnent, qui ne se découragent pas et persistent quand tout semble résister. »

Selon lui, la chance n’est donc effectivement pas le fruit du hasard. Nous pouvons la favoriser ou la provoquer par nos comportements, notre attitude et nos relations.

Dans son livre « Eloge de l’optimisme », Philippe Gabilliet consacre un chapitre entier à la chance : « Pourquoi les optimistes ont-ils plus de chance que les autres ? »

Il décrit alors les comportements optimistes qui selon lui permettent d’accroître notre « capital chance ».

Je te propose donc de découvrir ces comportements afin de comprendre pourquoi la chance sourit aux optimistes.

La vidéo de Philippe Gabilliet

Avant de te présenter les 4 comportements optimistes à adopter pour accroître ton « capital chance », je souhaite te partager cette vidéo très inspirante de Philippe Gabilliet.

Il s’agit d’une courte vidéo qu’il adresse à ses étudiants. Il leur explique avec simplicité l’importance de la chance dans la réussite professionnelle et surtout comment la provoquer.

Je te laisse la découvrir…

Alors convaincu ??? 😉

Les 4 comportements optimistes permettant de favoriser la chance

Pour être chanceux, il faut être curieux et disponible

Louis Pasteur disait « La chance ne favorise que les esprits préparés. »

Pour accueillir la chance, il faut se tenir prêt à la recevoir. Il faut être attentif et ouvert à son environnement. Il faut être capable de la reconnaître lorsqu’elle se présente à toi.

Si tu tiens régulièrement des discours pessimistes du type :

« Moi de toutes façons, je n’ai jamais de chance »

« Cela ne sert à rien que je joue, puisque je ne gagne jamais rien »

« Tu vas voir, ça va encore tomber sur ma pomme »

Effectivement, il est peu probable que tu sois dans un état d’esprit suffisamment ouvert et disponible pour accueillir des événements providentiels…

Pour être chanceux, il faut être curieux. Il faut aller à la rencontre de son environnement, découvrir, expérimenter de nouvelles opportunités. D’après Francis Zentz, dans « j’aide la chance »,  « C’est notre ouverture d’esprit, l’intérêt que l’on accorde à son environnement qui est porteur de possibilités et d’opportunités. Cette faculté se développe facilement, car l’inattendu se trouve juste en dehors de notre zone de confort. Nous pouvons élargir le champ de notre curiosité pour découvrir des sphères de chance inattendues. ».

Et toi, c’est quand, la dernière fois que tu as fait quelque chose pour la première fois ?

Pour être chanceux, il faut être connecté aux autres

La chance ne se rencontre pas dans la solitude, l’isolement et l’absence de toute vie sociale !!!

Pour t’en convaincre, prenons un exemple concret :

Michel et Philippe ont tous les deux été licenciés de la même entreprise après 20 ans de « bons et loyaux services ». Ils se retrouvent donc sans emploi avec une expérience et un niveau de qualification à peu près équivalents.

Ce qui diffère entre eux, c’est leur rapport aux autres pendant cette période de chômage.

Michel a tendance à se refermer sur lui 🙍. Il accepte difficilement cette situation et n’en parle pas à son entourage. Il refuse donc toutes sorties et invitations et préfère rester chez lui à regarder la télé.

A l’inverse, Philippe profite de son nouvel emploi du temps pour multiplier les rencontres 🙋. Il revoit des amis qu’il n’avait pas vus depuis longtemps. Il échange de sa situation avec ses proches. Philippe profite même de son temps libre pour rejoindre, en tant que bénévole, une association d’aide aux sans abris.

Même si j’en conviens, mon exemple est un peu caricatural, qui, selon toi, a le plus de chance de retrouver un emploi ? Michel ou Philippe ? 😮

Bien évidemment, c’est en créant un tissu de relations et en cultivant ce réseau, que l’on multiplie les opportunités de trouver un nouvel emploi !!! Le raisonnement est le même pour trouver l’amour ou se faire des amis…

Philippe Gabilliet décrit les chanceux réguliers comme des « passeurs d’opportunités ». Selon lui, c’est en aidant les autres que l’on rencontre des opportunités inattendues. Pour réactiver ton propre cycle de chance, tu dois désormais être une chance pour les autres !!!

La chance sourit aux optimistes

Pour être chanceux, il faut voir du positif dans le négatif

Tout le monde peut avoir un « coup de malchance », les optimistes, comme les personnalités chanceuses.

Le tout est de savoir comment interpréter cet événement malchanceux et surtout comment rebondir.

Tout événement, même difficile, peut être une opportunité pour avancer et se construire. Encore faut-il être capable d’en déceler les bénéfices cachés !!! 😊

D’après Francis Zentz, « Le regard que nous portons sur les événements, et notre interprétation positive (ou négative) de ces événements crée des espaces porteurs de chance (ou pas). Tout événement que nous vivons est neutre ; c’est notre interprétation qui le transforme en moteur ou en frein. »

Dans mon interview sur le site « loptimisme.com », je te décris à ce sujet, mon parcours et les épreuves qui m’ont amenées à créer ce blog. Si tu veux découvrir cette interview, il te suffit de cliquer sur ce lien.

Richard Wiseman, professeur de psychologie à l’université du Hertfordshire, en Grande Bretagne et directeur du laboratoire de recherche sur la chance, a mené une étude sur l’interprétation des événements chanceux. Cette étude s’appuyait sur 2 panels de 40 personnes (un panel de personnes qui se considèrent chanceuses et l’autre non).

Il demandait alors à chaque personne de répertorier les grands moments de leur vie et de les classer comme des événements chanceux, malchanceux ou neutres. Les résultats ont alors montré qu’à 87%, les événements répertoriés comme chanceux pour certains et malchanceux pour les autres, étaient en fait les mêmes…

Pour Richard Wiseman, la chance n’est donc pas ce qui nous arrive, mais ce que nous allons faire avec ce qui va nous arriver. Pour produire un résultat positif, il nous suffit de retraiter positivement tous les événements que nous vivons.

Une preuve de plus que la chance sourit aux optimistes !!! 😊

Pour être chanceux, il faut agir

Si tu attends que la chance frappe à ta porte, tu risques d’attendre longtemps, voire……. très longtemps….

La chance se provoque et pour la provoquer, il faut agir !!!

Abraham Lincoln écrivait : « Il peut arriver des choses à ceux qui attendent, mais uniquement celles laissées par ceux qui ont foncés ».

Il faut agir, faire confiance à sa bonne étoile et « tenter sa chance » !!!

Que d’opportunités amoureuses gâchées si tu ne fais jamais le premier pas. Il te plaît, tu lui plais, mais personne ne fait le premier pas… Et bien chacun rentre chez soi et vous n’aurez jamais « la chance » de savoir si il ou elle était l’amour de sa vie ??? Dommage, non ??? 💔

Sois optimiste, crois en toi et en ta réussite et la chance te sourira.

La chance sourit aux optimistes

Conclusion

Nous l’avons vu, le monde n’est pas divisé en deux catégories : les chanceux et les malchanceux.

Les choses sont bien évidemment beaucoup plus nuancées et surtout rien n’est figé.

Si tu penses que le sort s’acharne sur toi et que tu manques de chance, j’ai une excellente nouvelle pour toi : tout le monde peut devenir chanceux !!!

Comme le suggère Philippe Gabilliet adopte les 4 comportements optimistes permettant de favoriser la chance : Sois curieux et disponible, sois connectés aux autres, vois du positif dans le négatif et surtout passe à l’action !!!

Si tu as besoin d’aide pour être plus positif dans ton quotidien, je te conseille la lecture de mon article : « 10 conseils pour devenir optimiste ».

Dis moi dans les commentaires si tu te considères comme une personne chanceuse ou non ? Je suis impatient de te lire 😍

Si tu as aimé l'article, n'hésites surtout pas à le partager : )

14 commentaires

  1. Je me considère comme une personne très chanceuse. J’ai eu notamment la chance de participer à une conférence de Philippe Gabilliet, et c’est avec plaisir que j’ai revu la vidéo partagée dans cet article.

  2. Ah voilà, je suis très contente de trouver ici que la chance est une question d’état d’esprit, de recherche d’opportunité, de connexion aux autres… voilà un article que je vais pouvoir envoyer à quelques personnes que je connais 😉
    Merci donc d’avoir couché ces idées sur le papier !

  3. Je me considère plutôt comme chanceuse. Et avec le recul je me rends compte que j’avais pas mal provoqué la chance, en me mettant en action au lieu d’attendre que des bonnes choses arrivaient de l’extérieure. Mais je ne me lance pas trop les fleurs non plus, je reste lucide: il y a encore une marge de progression énorme 🙂

  4. Je suis d’accord dans l’absolu, car je suis une personne très « chanceuse » 🙂 Mais, c’est vrai qu’après je pense aussi aux gens qui vivent des situations très difficiles (deuils, enfants battus, etc.). Ça me donne alors le sentiment inverse. Désolée, ce message est un peu sombre…!

    • Merci de ton partage Olivia 😉 Comme je le précise dans l’article, les personnes chanceuses peuvent aussi avoir des coups de malchance ou vivre des moments difficiles. La question est de savoir comment elles traversent ces moments difficiles et surtout comment elles arrivent à les surmonter. Et je pense qu’une vision optimiste de la vie nous aide à surmonter les difficultés et à garder confiance en l’avenir malgré les épreuves 😉

  5. Article très intéressant! Merci pour tout ces excellents conseils! J’avais déjà vu cette vidéo mais la revoir et lire l’article en dessous m’a permis de remettre les choses au clair! Il y a plus qu’à se mettre au travail pour être chanceuse!

  6. Je suis tellement d’accord avec cet article. L’optimisme apporte des opportunités, du bien être et beaucoup de bonne chose. Ce n’est pas en se lamentant sur son sort que les choses vont s’améliorer. L’état d’esprit est très important dans la réussite, il ne faut pas l’oublier ! Comme le disait Churchill, « “Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *